Création d'une épicerie locale

Création d’une épicerie locale

 

Résultats : Enquête consommateurs

 

L’enquête concernant l’épicerie de Revel a été diffusée aux Revélois à travers Les Brèves de Septembre 2021, relayée également lors du Forum des Associations ainsi que par la liste de mails Revel Infos puis lors des distributions papiers.

Cette enquête vise à connaître plus précisément les habitudes ainsi que les attentes en tant que consommateur des foyers sondés, afin de pouvoir proposer une offre la plus adaptée possible dans notre épicerie.

Nous avons obtenu 228 réponses (dont 199 Revelois, les autres issues de communes voisines St Jean le Vieux, Le Pinet et St Martin d’Uriage).

Nous faisons l’hypothèse qu’une seule personne par foyer a répondu à l’enquête, et assimilons donc 1 réponse à 1 foyer.

Un grand merci à toutes et à tous d’avoir pris le temps de répondre à notre questionnaire ainsi que vos commentaires, ce qui est essentiel à la réalisation de ce projet commun.

 

Enfin vous pouvez toujours nous contacter par mail à l’adresse : epicerie.revelbelledonne@gmail.com

L’équipe projet épicerie (Aline, Evelyne, Fanny, Jocelyne, Geneviève, Laurence, Laurent, Lucie, Martine, Valérie, Véronique)

 

En voici le résumé :

Habitudes de consommation

Les grandes surfaces constituent aujourd’hui le lieu où il est facile et rapide de faire ses courses étant donné la grande diversité de produits proposés, l'enquête révèle toutefois que les produits frais sont souvent achetés dans des magasins de proximité, marchés et magasins bio.

Si on remarque que la majorité des dépenses s’effectue en grande surface par “facilité” étant donné la variété de produits disponibles, on peut toutefois jouer la carte de la proximité du lieu puisque ce critère semble essentiel pour presque 80 % des sondés.

L’impact environnemental et l’origine géographique semblent également des critères de haute importance pour les foyers sondés.

Attentes pour l’épicerie de Revel

Les produits de l’épicerie

Les fruits, légumes, épiceries, produits laitiers, pain, pâtisserie, et produits artisanaux locaux constituent les principales attentes en termes de produits disponibles à l’épicerie de Revel. Les produits non alimentaires seront moins recherchés de manière régulière.

L'enquête révèle que les produits Bio sont régulièrement consommés pour environ 60 % des sondés, et que la même proportion de personnes souhaite voir du Bio au sein de l’épicerie. Notons que 50 % des sondés se sentent concernés par le "zéro déchets” ce qui est corrélé avec les 40 % de sondés qui souhaitent avoir accès à des produits en vrac.

Si aujourd’hui 60 % des sondés consomment déjà local, il s’avère que, d’après l’enquête, 90 % souhaitent voir des produits locaux à l’épicerie. Il y a donc 30% des sondés qui ne consomment actuellement pas local, mais qui souhaitent en avoir la possibilité par l’intermédiaire de notre épicerie.

Fonctionnement de l’épicerie

Si aucun horaire de matinée ne semble clairement se dégager, on constate un souhait de pouvoir se rendre à l’épicerie en soirée jusqu’à 19h30 - 20h en rentrant du travail potentiellement.

Le retrait de commande et la livraison à domicile intéressent la majorité des sondés.

Vos habitudes potentielles à l'épicerie

Le budget des foyers oscille entre 20 et 75 € par semaine pour la grande majorité avec un budget moyen de 50 € environ.

Environ 45% des gens viendront en voiture, 30 % en vélo, 25% à pied.

Les “Plus” de l’épicerie

Le service qui serait le plus apprécié est un point de retrait des colis, suivi d’animations de vente par les producteurs. Plus de 60 foyers seraient intéressés par la livraison à domicile pour les personnes à mobilité réduite ainsi que par un salon de causerie. Les services de presse et l'espace de jeux pour enfants semblent moins demandés.

Une majorité des sondés semblent ouverts au fait d’aider ponctuellement à la mise en place de l’épicerie.

Presque la moitié des foyers seraient favorables à soutenir financièrement l’épicerie.

 

En voici le détail :

Habitudes de consommation

 

L’enquête révèle que les courses (que ce soient le frais, l’épicerie ou le non alimentaire) sont faites principalement en grandes surfaces (super et hypermarchés), en magasin de proximité, en magasin Bio ou au marché de Revel/Domène. Les autres lieux (surgelés, discounter et marché bio) sont nettement derrière.

 

En détaillant le type de courses par type de magasin, on s’aperçoit que les produits frais sont achetés majoritairement en proximité (magasins ou marchés) ou en magasin bio, en contrepartie le non alimentaire et l’épicerie sont principalement recherchés en grande surface et chez les discounters.

 

On remarque que les dépenses les plus importantes sont réalisées dans les enseignes proposant le plus de variété de produits (grande surface, magasins bio, magasins de proximité) c’est également dans ces enseignes que la valeur du panier varie le plus. En contrepartie, les magasins proposant une gamme moins élargie bénéficient de paniers moyens n’excédant pas  50 €.

 

Plus de 60% des foyers achètent des produits locaux et bio de manière régulière ou systématique, tandis que seulement 40% sont utilisateurs des produits en vrac.

 

Les consommateurs sont majoritairement sensibilisés à la provenance géographique des produits (85%) et à l’impact environnemental (75%). Notons également que ces aspects sont primordiaux pour 50 % des consommateurs dans leurs habitudes d’achat.

 

Attentes pour l’épicerie de Revel

 

Les produits de l’épicerie

Pour plus de la moitié des foyers, il est essentiel que l’épicerie propose des fruits et légumes et de l’épicerie (autour de 80% pour ces 2 catégories), des produits laitiers, et un dépôt de pain. Les produits artisanaux locaux sont aussi bien placés (essentiels pour quasiment 50%). Les autres types de produits apparaissent comme plus secondaires ou indifférents. Les produits d’entretien et d’hygiène/beauté sont les moins demandés.

 

90% des foyers trouvent essentiel que les produits vendus dans l’épicerie soient locaux et de saison. Les produits bio sont essentiels pour 60% des foyers, et  les produits équitables, le zéro déchet et le prix sont essentiels pour une moitié des foyers, mais secondaires ou indifférents pour l’autre moitié. La diversité des produits proposés est  majoritairement secondaire ou indifférente.

 

Fonctionnement de l’épicerie

Les foyers n’ont en majorité pas de préférence sur les jours d’ouverture de l’épicerie. Les jours qui ressortent néanmoins pour les foyers qui ont une préférence sont le samedi, le mercredi et le vendredi.

 

Il n’y a pas de préférence significative pour les horaires d’ouverture de l’épicerie le matin bien que la plage horaire 9h - 13h soit la plus demandée.

On notera toutefois une volonté de voir l’épicerie ouverte à des horaires avancées concernant la seconde partie de la journée (16h00 - 20h00).

 

Environ 70% des foyers sont favorables à des ventes à emporter (par exemple sous forme de colis pour de la viande locale).

 

70% des foyers aimerait occasionnellement pouvoir retirer une liste de course envoyée à l'avance dont 10 à 15% de manière régulière.

 

Vos habitudes potentielles à l'épicerie