Les projets

Elaboration du Plan Local d’Urbanisme (PLU) : c’est parti !

Le Plan d’Occupation des Sols (POS) de Revel est en vigueur depuis 1989. Après plusieurs procédures d’adaptation, il n’est plus adapté aux préoccupations actuelles d’aménagement et de gestion du territoire. Il apparaît en effet aujourd’hui nécessaire de redéfinir l’organisation du territoire communal pour permettre un développement cohérent et maîtrisé de la commune, conserver la qualité du cadre de vie actuel et préserver l’avenir.
De plus, la refonte du POS est rendue nécessaire par l’obligation de se conformer aux nouvelles lois et documents cadres qui ont été élaborés depuis :

  • La Loi d’Engagement National pour l’Environnement (Grenelle) du 12 juillet 2010, qui est venue renforcer les préoccupations environnementales dans les documents d’urbanisme en les enrichissant de nouveaux objectifs en matière de développement durable, comme la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
  • Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) de la Région Grenobloise, approuvé en 2012, qui définit des grandes orientations d’aménagement en matière d’organisation du territoire (habitat, déplacements, développement économique...) à grande échelle et des prescriptions à l’échelle communale.
  • La Loi pour l’Accès au Logement et à l’Urbanisme Rénové (ALUR) du 24 mars 2014, qui a pour objectif de répondre à la crise du logement tout en limitant l’artificialisation des sols.

Ainsi, par délibération du 17 mars 2015, la municipalité s’est engagée dans la démarche d’élaboration du Plan Local d’Urbanisme, qui viendra remplacer le Plan d’Occupation des Sols.
Elle a missionné une équipe d’urbaniste-paysagiste-environnementaliste pour l’accompagner. Les études ont démarré en février 2015.

Le PLU est le document d’urbanisme communal qui donne les règles de construction et d’utilisation du sol sur chaque parcelle. C’est un outil d’organisation, de programmation et de maîtrise du foncier. Son élaboration est donc un moment très important dans la vie de la commune. En effet, le PLU qui s’appliquera devra être issu d’une véritable réflexion sur le devenir communal et à ce titre il doit prendre en compte la vision de tous les acteurs et usagers du territoire : le Conseil Municipal, les habitants, les partenaires de la commune (Communauté de Communes, Conseil Départemental, Etat, Chambre d’Agriculture...).

Dans ce but une démarche de concertation sera mise en œuvre tout au long des études pour informer et échanger avec les habitants sur les réflexions menées par les élus :
Au moins 3 réunions publiques seront organisées tout au long de la phase d’études pour présenter l’état d’avancement du projet, au cours desquelles les avis et remarques pourront être exprimés.
Une exposition sur l’évolution des réflexions sera installée en Mairie en parallèle des réunions publiques 2 et 3.
Le bulletin municipal et le site internet de la mairie seront utilisés pour informer régulièrement les habitants de l’avancée des réflexions.
Afin de recueillir la vision des habitants de la commune sur leur territoire un questionnaire sera distribué à l’été 2015 ; les réponses apportées seront prises en compte pour définir le projet communal.
Selon les besoins ressentis au fur et à mesure de l’avancée des réflexions, les habitants pourront être sollicités de manière ponctuelle sur des thématiques spécifiques.

Une fois le projet finalisé et validé par le Conseil Municipal, et après consultation des partenaires extérieurs, le PLU fera l’objet d’une enquête publique afin de recueillir l’avis des habitants sur le projet final. Les remarques formulées pourront être prises en compte en fonction de l’analyse du commissaire-enquêteur et de ses conclusions.

La municipalité prévoit que le PLU soit applicable en 2017.

La première réunion publique de présentation de la démarche et de l’outil PLU s'est tenue le jeudi 25 juin. Retrouvez ici la présentation de cette démarche ainsi que le compte rendu de la réunion publique et l'analyse du retour des questionnaires.

Une deuxième réunion publique s'est tenue le 16 juin 2016. Cliquez pour accéder au compte-rendu et à la note d'information issue de cette réunion.

Accessibilité école-mairie

La commune est dans l'obligation légale de permettre l'accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite (personnes handicapées mais aussi personnes âgées, poussettes, etc). A ce jour, un seul bâtiment ne remplit pas ces conditions : la mairie/école primaire. Ce dossier, lancé une première fois en octbre 2012, a été suspendu face aux réactions des revélois concernant son coût.

En début de mandature, l’équipe municipale a repris le dossier et le projet porte sur la mairie et l’école. Un Assistant à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) nous a accompagné pour écrire le cahier des charges afin de choisir le cabinet d’architecte qui réalisera le projet. En dehors des travaux d’accessibilité, ce projet englobe des travaux de rénovation et d’amélioration du plateau de la mairie sur lequel travaillent au quotidien 10 personnes et les élus. Sont également envisagés le changement de la chaudière et la mise en réseau des bureaux. Dans l’école, des travaux pour agrandir le hall de l’école élémentaire (avec un WC handicapé). Un comité consultatif composé de personnes extérieures au Conseil, membres du CCAS, des associations et utilisateurs de l’école (parents, enseignants…) a été mis en place.

Suite au travail mené avec le cabinet Amoland et des échanges avec les revélois, un appel à candidatures suivi d’un concours pour choisir l’architecte a été lancé au printemps 2016. C'est le cabinet Arcane qui a été retenu pour la réalisation du projet. il a été présenté aux Élus début septembre. Il consiste en la création de 4 classes neuves en face de l'école maternelle et la réhabilitation et la mise en accessibilité de l'école et de la mairie. Cela permettra de descendre au rez-de-chaussée la salle du conseil ainsi que l'accueil.

Nous avons pu échanger sur certains points du dossier et avons demandé des compléments d'informations sur les travaux envisagés et avons revalidé le planning ensemble. L'objectif est de démarrer les travaux en juillet 2017 et de les terminer en septembre 2019. Le projet est composé de plusieurs phases et la première sera la construction des 4 classes neuves pour enchaîner par la réhabilitation du bâtiment mairie. Arcane a finalisé le diagnostic technique du bâtiment. L'avant projet sommaire sera présenté au comité consultatif.

En parallèle, nous sommes en phase de recherche de financements et de subventions auprès du Département, le Région et de l’État. L’Avant Projet Sommaire (APS) sera finalisé d'ici décembre et servira de base pour le permis de construire qui sera déposé  dans la foulée.

Vous trouverez ici :

Une réunion publique ouverte à tous est programmée le mardi 8 novembre à 20h30 en mairie.

Eclairage public

Revel, Village étoilé  

A la charge des communes, la gestion de l'éclairage public et le coût qui l'accompagne représentent un poste financier conséquent. Face à ce constat, un certain nombre d'initiatives ont été prises pour limiter les dépenses d'énergie liées à ce poste :

  • la coupure de l'éclairage public dans l'ensemble des hameaux entre 23h00 et 6h00 du matin,
  • la pose d'horloges astronomiques, qui permet de corriger automatiquement les variations journalières d'intensité lumineuse entre le jour et la nuit lors de l'allumage des appareils le soir et de leur extinction à l'aube,
  • un programme de remplacement des lampadaires à boules dans le village par des lampadaires réflecteurs (réalisation automne 2013), permettant un éclairage plus efficace et moins énergivore, dirigé vers le sol sans perdition en direction du ciel,
  • un diagnostic de l'éclairage public de l'ensemble de la commune, afin de fixer des priorités en matière de mise en conformité, de mise en sécurité, d'économies d'énergies et d'amélioration qualitative de l'éclairement.

Au-delà des économies d'énergie, l'enjeu est aussi de limiter les émissions de gaz à effet de serre, et d'amoindrir les impacts négatifs sur la biodiversité.

C'est dans ce contexte que l'ANPCEN (Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturne) a attribué une étoile à notre village, dans le cadre du concours national Villes et Village étoilés, faisant ainsi de Revel la 3ème commune étoilée en Isère.

Un panneau à l'entrée du village symbolise l'engagement de notre commune dans cette démarche de maîtrise des dépenses d'énergie.

Le Jour de la Nuit

Chaque année a lieu une nouvelle édition de la manifestation nationale Le Jour de la Nuit. Il s'agit d'une opération de sensibilisation à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé, passant par une prise de conscience du problème de pollution lumineuse.

A cette occasion, Olivier THIZY et son équipe d'astronomes passionnés mettent à la disposition de tous leur matériel d'observation et leurs explications.

 

Mise en conformité des équipements d'éclairage public

Suite au diagnostic réalisé en 2013 sur l'état de nos équipements (coffrets électriques et lampadaires), et face aux coûts de mise en conformité nécessaires pour assurer la sécurité des personnes, la question s'est posée de la nécessité de conserver ou non l'ensemble de l'éclairage public de la commune, notamment dans des hameaux où, de nuit, nous circulons principalement en voiture. Cette réflexion a conduit à la suppression d'un certain nombre de lampadaires, et à la modernisation du parc restant.

Nous disposons aujourd'hui d'un parc d'éclairage public optimisé en terme de nombre de points lumineux et d'efficacité énergétique.Nous avons décidé de ne conserver que les lampes situées aux arrêts de bus, aux carrefours et sur la départementale lorsqu'elles sont proches des arrêts de bus. Trois lampadaires ont par ailleurs été ajoutés aux arrêts de bus des Vernes, des Faures et du carrefour des 3 Gastons.

Tous ces lampadaires sont désormais éteints de 23h à 6h du matin.

Democratie participative

 

La 2è édition des Visites de hameaux aura lieu en mai-juin 2017. La première édition fin 2014 avait permis de rencontrer de nombreux villageois et d'échanger sur leurs besoins ou idées pour le village. Retrouvez en archive :  document état des lieux suite à la 1ère édition des Visites (mai 2015).

 

Suite au Forum des Habitants de mai 2015, plusieurs groupes-habitants sont au travail (plus d'infos sur les projets sur la page Vivre à Revel/les projets des habitants).

 

Pour rappel, voici le cadre posé pour la constitution d'un groupe-habitants :

➢ Le projet doit être collectif, c'est à dire porté par au moins 3 personnes.

➢ Le projet doit s'inscrire dans les valeurs de l'équipe municipale : le respect de la loi, le service de l'intérêt collectif, le respect de l'individu dans la diversité, le respect du bien commun et le développement durable.

➢ Le projet doit être réaliste financièrement (réalisation d'un budget discuté avec l'équipe municipale).

 

Le fonctionnement des groupes :

➢ Les groupes sont composés uniquement d'habitants (pas d'élus dans les groupes)

Un élu référent est identifié pour chaque groupe pour faciliter les liens avec l'équipe municipale.

Des aller-retours et discussions possibles avec le conseil municipal. Si des décisions sont à prendre, c'est le conseil municipal qui tranchera par une décision argumentée et expliquée.

Des salles municipales peuvent être mises à disposition des groupes pour leurs réunions.

Retrouvez en archive : les idées de projet émergées lors du Forum des Habitants de mai 2015;  la Brève Spéciale Participatif de juin 2015.

 

Vous avez envie de rejoindre un groupe ? Vous avez de nouvelles idées ? N’hésitez pas à contacter la mairie (accueil@revel-belledonne.com) ou à proposer un projet sur la mailing-liste de diffusion Revel Info (envoyez un mail à revel-infos@listes.revel-belledonne.com).

Desserte forestière

En lien avec le schéma de desserte forestière initié par le Grésivaudan,  le CRPF  et la commune de Revel en concertation avec les propriétaires forestiers privés ont organisé un groupe de travail en vue d'élaborer un projet de desserte forestière sur le site des Molettes, des Guimets et de la Chaume. 

Abri à sel

Nous avons réalisé la constructuon d'un abri à sel dans la cour des Services Techniques. Pour le protéger auparavant, une simple bâche recouvrait le tas de sel (entre 30 et 40 tonnes ). Il était important de le protéger le mieux possible pour éviter la formation d'une croûte type "agglomérat" qui rendait très difficile son utilisation. De plus, l'eau le dissout et entraine une perte de produit et une pollution environnementale.

Ce dossier a été approuvé au vote du Conseil Municipal lors du vote du budget 2015 et le projet réalisé durant l'été 2015.

Le Conseil Général a subventionné ce type d'ouvrage à hauteur de 14000 € pour un reste à charge mairie de 21000€.

Communication

Notre volonté était de renforcer notre communciation envers tous les revélois pour permettre une information la plus exhaustive possible des travaux de l'équipe muncipale avec un souci de transparence et de pédagogie mais également de permettre aux nombreuses associations de communiquer de leur dynamisme et à tous les revélois de pouvoir réagir à l'actualité du village.

Pour ce faire :

  • Nous avons voulu privilégier le site internet qui a été refondu pour un site plus convivial et dynamique,
  • Nous avons renforcé les "informations-papier" avec une refonte des Brèves et du Revel Dialogue qui paraitra 2 fois par an avec des sujets thématiques plus approfondis.